12/03/2004

Qui se cache derrière nos paupières?

Les yeux ouverts
la tête droite, je vois les heures m'enchaîner
Eclairés par la lumière sinistre des néons
mes sens ne peuvent s'habituer
Et la fatigue me remplit
 
Au travers de ce dédale de couloirs
entouré de tant de personne, aucun bruit
Je suis dans le noir
et je tente de comprendre
 
Les mourrants s'en vont les yeux fermés
Les yeux fermés
 

10:21 Écrit par Youri | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

:) Les mourrants s'en vont les yeux fermés, et moi je t'empêche de mourir en posant mes lèvres sur les tiennes pour te redonner goût à la vie et te rappeler à quel point les sensations que l'on peut se procurer sur terre renvoient à un paradis magique de tourbillon des sens...

Écrit par : Batgirl | 15/03/2004

;*) Au beau milieu de l'hiver
Je me suis retourné sur ta voix
Ta façon de t'oublier parfois
Et mes bras se sont ouverts
Biisssssssouuussss ma ptite princesse!

Écrit par : Youri | 16/03/2004

Toi Et la princesse fut si heureuse quand son prince lui ouvrit ses bras...
Quand je vois la photo des draps, j'ai envie de m'y glisser avec toi !
Bon je vais m'arrêter là, ça devient trop intime. :)

Écrit par : Batgirl | 16/03/2004

Au fond, c'est si vrai... "Tant que l'homme sera mortel, il ne pourra pas êtra vraiment décontracté"...

Écrit par : Lisa | 25/04/2004

Les commentaires sont fermés.