17/10/2005

'j'ai douté des détails'

au coeur touché
en plein centre
et amers des heures
écumées loin des ventres
 
je n'ai plus su
nouer
tes erreurs
 
caché au fond du lit
tu ne nous vois plus
passer

14:01 Écrit par Youri | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

les détails... les détails, on le dit, ne trompent pas...
parfois ce sont même eux qui sèment le doute...
qui doute, sens...

Écrit par : je doute donc je sens | 17/10/2005

chin up! ne t'arrètes pas, à présent que tu as recommencé...
:-)

Écrit par : soon | 22/10/2005

Les commentaires sont fermés.