16/10/2006

 

désarmées les colombes

à portée de tir nourries

par les milliers de tombes

chair à canon, chérie

 

économisons, économisons

achetons des maisons des avions

à ne plus savoir qu'en faire

pour sûr oublions l'amer

 

en apparence aucun lien

des oiseaux qu'on déplume

aux  bons hommes qui vivent bien

sous les yeux de la lune

 

hypnotisés, a force de manger nos tralalas

de peur de claquer

des doigts des doigts des doigts

 

14:24 Écrit par Youri dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/10/2006

des poussières

je n'avais pas vu

je m'étais pas aperçu

des graines de temps

coulées et coulées

 

18:32 Écrit par Youri dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |